Des aides pour financer votre projet

De nombreuses aides peuvent contribuer en partie au financement d'un projet de construction ou de rénovation de logement : des subventions de la Communauté de communes, de l'État, de l'Agence Nationale de l'Habitat...

 aides de la Communauté de communes

Aides nationales

  • Le crédit d’impôt développement durable pour les travaux d’amélioration de votre système de chauffage, d’isolation, de production d’énergie…, sous certaines conditions. Il peut être majoré en cas de réalisation de travaux simultanés.
  • La prime Rénovation énergétique de 1 350 € est accordée sous conditions de ressources, une seule fois par logement.
  • L’éco-prêt à taux zéro pour financer vos travaux sans faire d’avance de trésorerie et sans payer d’intérêts. Il peut être cumulé avec le crédit d’impôt, sous conditions de ressources.
  • La TVA à taux réduit sur certains travaux facturés par les professionnels.
  • Les prêts d’accession sociale, les prêts à l’amélioration de l’habitat (CAF) et d’autres prêts des distributeurs d’énergie, des professions du chauffage et de l’isolation…

Subventions de l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah)

  • Pour les propriétaires occupants :
    • Les subventions sont accordées sous conditions de ressources et d’un engagement d’occupation du logement pendant 6 ans.
    • 40% des propriétaires occupants sont éligibles à ces aides.
  • Pour les propriétaires bailleurs :
    • Les subventions sont conditionnées à la mise en location pendant 9 ans d’un logement décent, à loyer maîtrisé et de performance énergétique de classe C ou D après travaux.
  • Dans les deux cas :
    • Les travaux devront être réalisés par des professionnels du bâtiment.
    • Les travaux ne doivent pas débuter avant d’avoir reçu l’accord des financeurs sollicités.