Les communes envisagent plusieurs domaines de mutualisation

La mise en place d’un schéma de mutualisation des services entre les communes de la Communauté de communes se poursuit.

Divers

Publié le vendredi 27 octobre 2017

Quelles sont les mutualisations envisagées ?

– « Commande publique » : Gestion des marchés publics et groupements de commandes

– « Ressources humaines » : Formation, paie, gestion de carrière, mise en réseau…

– « Informatique » : Groupement d’achats et appui technique

– « Finances / Comptabilité / Dossiers de subventions »

– « Restauration scolaire » : groupements d’achats et développement de circuits courts

– « Agent de prévention » : mutualisation d’un agent de prévention

– « Services techniques » : Partage de matériel, groupement d’achats, ingénierie technique en matière de bâtiment et voirie.

 

Quels sont les enjeux de cette mutualisation ?

  • Une mutualisation progressive pour identifier les priorités et mettre en place des actions adaptées
  • Développer les expertises sur le territoire en fonction de la polyvalence des agents
  • Réaliser des économies
  • Optimiser l’organisation du travail afin de faire gagner du temps et développer les perspectives d’évolution des agents

 

Quelles sont les limites de la mutualisation ?

  • La nécessité de maintenir la proximité entre la population et les élus car il s’agit d’un gage de réactivité.
  • La différence des besoins en terme de mutualisation en fonction de la taille des communes
  • Ne pas susciter des attentes en termes de services
  • Rester attentif au maintien de l’emploi local