« En silence », quand le fil s’expose à La Laverie

Le Centre culturel La Laverie accueille les œuvres de Frédérique Petit, une invitation à découvrir comment le fil peut devenir un langage.

Culture et Loisirs

Publié le mardi 4 octobre 2016

Artiste plasticienne et musicienne, Frédérique Petit propose aux visiteurs de découvrir un univers mêlant broderie et petits trésors. ombre-colore%c2%a6ue-ocre-rougeElle se souvient : « Je trouve les traces de mon attirance pour les fils dans mon enfance, chez ma grand-mère qui m’a beaucoup influencée. Comme la plupart des femmes du début du XXe siècle, elle avait fabriqué son trousseau, brodé ses draps, fabriqué sa lingerie et des dentelles au crochet pour l’orner. Elle avait aussi été couturière. De toutes ses activités restaient dans les armoires des piles de boîtes variées allant des boîtes de sucre aux petits emballages de cartons paraffinés des petits suisses en passant par les boîtes de chocolat. Ces boîtes contenaient les plus beaux trésors : boutons, que je m’amusais à classer par couleur, agrafes et pressions, rubans et coupons de tissus. Je me souviens encore aujourd’hui avec une rare acuité du premier ouvrage de couture que ma grand-mère m’a aidé à faire ».

Dès les années 70, cette artiste textile développe une technique personnelle : la tapisserie miniature, elle réalisera notamment une collection de 100 tapis miniatures, « Histoires de tapis ».

« Sortir du carcan »

Puis elle ressent le besoin de « sortir du carcan contraignant de la tapisserie ». Elle explorera alors de nouvelles pratiques qui l’amèneront à renouer avec des techniques qu’elle avait déjà utilisées et dont elle usera dorénavant avec beaucoup plus de liberté et de légèreté : « J’ai tissé, piqué, noué, passé, manipulé ce fil et grâce à lui je me suis construit un nouveau langage. » C’est ce langage détaché de toute norme que chacun est invité à venir écouter. Une « Collection curieuse » révélera également une facette de l’artiste : son goût pour les petits trésors.

Pratique
Du 13 octobre au 18 novembre 2016
Entrée libre

 

ruban-de-pierres-ok