expo voyeurisme 1/10e

« Du voyeurisme au 1/10ème » à La Laverie

Le Centre culturel La Laverie accueille actuellement la nouvelle exposition du photographe Nicolas Boutruche, « Du voyeurisme au 1/10ème ».

Culture et Loisirs

Publié le lundi 12 octobre 2015

expo voyeurisme 1/10eAvec cette exposition, les visiteurs sont invités à observer des scènes qui se déroulent dans l’intimité, derrière les murs d’un hôtel, d’une maison, d’un chalet, d’une caravane… Nicolas Boutruche souligne : « J’aime observer les gens dans la rue, dans le métro… seuls ou en groupe. En abolissant les façades des bâtiments, je fais tomber des barrières qui entravent ma curiosité. » L’artiste est resté très attaché au monde de l’enfance, il donne donc à voir des images figées mais pourtant pleines de vie. Des images qui racontent des histoires. Des images qui sont de véritables tranches de vie se répondant. Des images qui suscitent différentes émotions : amusement, tristesse, perplexité…

 

 

Exposée pour la première fois

expo voyeurisme 1/10e

Patricia Villarmé, 7e Vice-présidente du Conseil communautaire en charge de la commission Culture et Communication, a salué le savoir-faire de Nicolas Boutruche.

Cette série de photos a été finalisée pour La Laverie, c’est donc la première fois qu’elle est exposée. Le photographe explique : « J’ai découvert La Laverie il y a sept mois et ai tout de suite eu envie d’y exposer mais je ne voulais pas présenter mon exposition précédente, « Apesanteur », qui avait déjà beaucoup tourné. J’avais précédemment commencé à travailler sur cette nouvelle série mais l’avais laissée de côté faute de temps. Exposer à La Laverie a été le déclic pour reprendre et finir ce travail. »

Plus de 150 modèles

expo voyeurisme 1/10eEt finaliser cette exposition a demandé beaucoup de temps et de minutie à l’artiste. Chaque photographie de la série « Du voyeurisme au 1/10ème » est en effet un travail de composition dans lequel le moindre détail a été soigneusement travaillé. Ce sont ainsi par exemple une centaine de photos qui ont été utilisées pour créer un format moyen. Le photographe détaille : « Au total, plus de 150 personnes ont posé : des connaissances, des inconnus et moi-même. Il s’agit ensuite de les détourer, de les déformer, de les étalonner, de les réimplanter et de les mettre en scène dans des décors qui sont eux aussi entièrement reconstruits. Il faut trouver le mobilier adapté, la bonne texture… ». Avant de conclure : « La photographie est la matière première et la finalité. Une photographie est pour moi comme une pièce isolée d’un puzzle, il faut la mettre en relation avec d’autres pour qu’ensemble elles racontent quelque chose.»

 

De nombreux clins d’œil

expo voyeurisme 1/10e

Les visiteurs ont été nombreux à admirer « Le Grand Hôtel » de Nicolas Boutruche lors du vernissage de l’exposition. »

Les plus observateurs ne manqueront pas de découvrir les nombreux clins d’œil glissés au sein des œuvres par l’artiste. Quelques indices : le petit garçon du film « Shinning » et des habitués de La Laverie se cachent dans « Le Grand Hôtel »…

Jusqu’au 27 novembre 2015.
Entrée libre aux horaires d’ouverture du Centre culturel « La Laverie »

RENCONTRE AVEC L’ARTISTENicolas Boutruche sera présent à La Laverie les samedis 17 et 24 octobre de 14 heures à 18 heures.