photo-lise-del-medico

Des sculptures pour rechercher l’universalité

Artiste autodidacte, Lise Del Medico sculpte la terre, médium qu’elle a choisi car il permet une expression libre, spontanée et intuitive.

Culture et Loisirs

Publié le lundi 27 mars 2017

L’universalité et la quête de l’unité inspirent les œuvres de cette artiste qui crée un univers à la fois poétique et spirituel peuplé de personnages simples, en paix, sereins, recueillis et méditatifs. C’est au travers du travail de disproportion, notamment avec des mains surdimensionnées, que sa démarche artistique laisse transparaitre une recherche d’équilibre et d’harmonie qui mènent sur le chemin de l’unité.

Pour Lise Del Médico, la sculpture « permet de toucher au vivant par l’inerte et d’atteindre une autre réalité du mouvement : le mouvement intemporel ». Mais cet art est aussi celui qui concrétise sa quête d’unité puisque la sculpture est la synthèse des quatre éléments essentiels : la terre, matière première, l’eau, qui facilite le modelage, l’air, qui permet le séchage, et le feu qui durcit la création.

De nombreux prix, la médaille d’argent au Salon des Artistes Français au Grand Palais des Champs-Elysées en 2010, ont mis à l’honneur les œuvres de cette sculptrice qui reste à « l’écoute de la mélodie secrète du monde. »