img_8313

2017, l’année de l’agrandissement de la Communauté de communes 

C’est en présence de la Sous-préfète de Mamers, Marie-Pervenche Plaza, du Député et Président du Conseil départemental, Dominique Le Mèner, et de la Commandante de la compagnie de gendarmerie de Mamers, Emmanuelle Roussel, que le Président de la Communauté de communes, Jean-Carles Grelier, a présenté ses vœux à l’ensemble des acteurs du territoire, mardi 24 janvier à Montmirail.

Divers

Publié le jeudi 26 janvier 2017

img_8320La commune d’accueil, Montmirail, a été choisie parce qu’elle fait partie des neuf communes qui ont intégré la Communauté de communes de l’Huisne Sarthoise le 1er janvier 2017. Le Président a donc débuté son discours en affirmant : «  Il n’y a pas aujourd’hui d’anciennes et de nouvelles communes, aucune distinction se sera faite entre les unes et les autres car nous formons une seule entité, celle de la Communauté de communes de l’Huisne Sarthoise ».

Avant de souligner : « La loi NOTRe* a généré énormément de craintes et d’interrogations chez les élus du territoire. Nous avions pris l’habitude, notre Communauté de communes mais aussi celle du Val de Braye, de travailler à l’échelle communautaire. Alors pourquoi a-t-il fallu se regrouper pour atteindre à tout prix le seuil des 15 000 habitants imposé par la loi au risque de sacrifier le travail réalisé par les élus communautaires jusque là. Aujourd’hui, tout cela est cassé, brisé, recomposé. Nous sommes tous Républicains, nous allons donc appliquer la loi mais il est aussi important de se souvenir que notre travail a brutalement été interrompu, ce qui est difficile à accepter. D’autant que la population n’a jamais été associée ou consultée avant la mise en place de cette loi. »

Trois nouvelles compétences pour débuter l’année

Pour ensuite regarder vers l’avenir : «  Malgré toutes ces difficultés, nous allons devoir travailler ensemble, et je souhaite que nous le fassions dans un esprit de concorde, notamment en ce qui concerne les nouvelles compétences que cette loi nous a confiées. »

La Communauté de communes est en effet dorénavant compétente dans les domaines de l’economie, de l’Office public de l’habitat et de la promotion touristique. Toutes trois étaient auparavant communales.

« Je veux commencer par évoquer la compétence économique, a poursuivi Jean-Carles Grelier, en rappelant que nous allons avoir une responsabilité particulière pour soutenir les entrepreneurs img_8311de notre territoire. Nous allons aussi devoir administrer l’Office Public Huisne Habitat, tout en sachant que la volonté des élus est de ne pas bouleverser la gestion de cet organisme et de son parc immobilier. L’ensemble de son patrimoine est aujourd’hui basé à La Ferté-Bernard, puisque il était fertois, mais il pourra dorénavant intervenir à l’échelle communautaire et il va falloir réfléchir à des partenariats avec d’autres bailleurs de logements sociaux pour améliorer et moderniser le parc actuel. »

En ce qui concerne la promotion du tourisme, un Etablissement Public à caractère industriel et commercial a déjà été créé afin de gérer cette nouvelle compétence. Jean-Carles Grelier a commenté : « Les bureaux touristiques de La Ferté-Bernard, Montmirail et Tuffé Val de la Chéronne ont jusqu’à présent largement contribué à diffuser l’attractivité de notre territoire. Il s’agira donc d’être à la hauteur de leur travail. »

Les projets de 2017

Les projets 2017 ont ensuite été évoqués : «  Dans les mois à venir, il va falloir changer la lecture de nos dossiers, nous allons devoir réfléchir, penser et aménager communautaire. J’invite donc tout le monde à s’investir dans le Plan Local d’Urbanisme intercommunal qui va définir le développement de notre territoire sur les 10, 20 prochaines années. Il faudra faire de même pour l’eau et l’assainissement car ce sont des compétences qui seront transférées à la Communauté de communes en 2020. » Le déploiement de la fibre optique a également été évoqué avec la mise en place de plus de 5 000 prises sur l’ensemble du territoire.

Le Président a terminé son discours en soulignant : «  La Communauté de communes ne fera pas évoluer son taux de fiscalité en 2017, il n’y a d’ailleurs pas eu d’augmentation depuis 2003. Cette année s’annonce chargée mais vous serez accompagnés par l’équipe de la Communauté de communes qui a fait un travail formidable en 2016 et que je tiens à remercier au nom de tous les élus communautaires. »

 *Nouvelle Organisation du Territoire de la République

Dominique Le Mèner : « Votre Communauté de communes est une référence 

img_8324Le Député et Président du Conseil départemental, Dominique Le Mèner, a ensuite pris la parole : « Je tiens à féliciter les élus communautaires de l’Huisne Sarthoise car vous formez d’une Communauté de communes dynamique, en bonne santé, avec des méthodes d’action qui sont petit à petit copiées par les autres. Vous êtes une référence. » Avant d’ajouter : « Il est vrai qu’aujourd’hui, il y a de grandes difficultés de lecture quant à la composition du territoire, des ajustements seront certainement à prévoir dans le futur, et j’espère que vous aurez la liberté de les faire. »

Pour terminer en évoquant la situation du Département : « Comme les autres collectivités, le Département connaît des contraintes financières mais les choix que vous ferez ensemble et les projets que vous déciderez de mener conjointement seront soutenus par le Départements malgré toutes ces vicissitudes. »